La femme fontaine et ses pleurs

La femme fontaine

Si tu t’attends à une histoire érotique vantant les mérites d’une femme « particulière », désolée mais ce n’est pas la bonne adresse (spéciale dédicace aux futures requêtes Google pour venir jusqu’au blog lol). Non, aujourd’hui, on va causer de nous, les mamans (je n’ai pas connaissance d’homme fontaine mais je pense que mon article peux leur parler aussi lol).

C’est une fan qui m’a soufflé à l’oreille cette idée d’article, lorsque sur Facebook (clique si tu ne suit pas encore le moov !) je parlais de ma tristesse à l’idée que ma fille grandisse. Ouais, pour une histoire de biberon qu’elle a pris seule, je racontais que j’avais versé ma larme. C’est con ? Hein ? Mais là voilà rendu à 23 mois pile, à prendre son biberon sans moi. Loin de moi l’idée de vanté les mérites de ma « grande » fille, non, car personnellement j’aurais voulu encore la garder tout contre moi pendant des mois et des mois encore, lui donner son biberon du matin avec tendresse, portant sur elle un regard de mère louve (plus classe que mère poule), protectrice.

Bref, on en revient à notre femme fontaine (non, pas de porno à l’horizon). Durant la maternité, la femme se transforme, c’pas nouveau (n’est-ce pas). Rien de neuf à l’horizon, durant la grossesse on chiale pour tout. Même les teletubbies te feraient pleurer, la faute aux hormones. Elles montent haut, haut, hauuuut pour redescendre bas, bas, trèèèès baaaas à la naissance de ton bébé. Là, tu pourras pleurer parce que ton bébé est trop beau, à fait caca, à bu son biberon, ta belle-mère est passé … tu pourras même pleurer parce que les SF sont des connes (pas d’chance), mais aussi parce qu’elles sont sympa (du coup tu te sens un peu con, mais rassure-toi, elles en ont normalement vu d’autres !).

Ensuite, bébé grandis, et oh joie oh bonne humeur, tu es sensé aller mieux (car les hormones se cassent). Mais non, les nuits hachées (comme le steak, ok j’ai un humour de merde ce soir), la fatigue, parfois la culpabilité (être mère n’est pas une tâche facile), bref … tout ça te donne aussi envie de pleurer. Petit passage pas drôle de mon article : si jamais tu te sens trop fatigué, trop usée, trop de trop, fais toi aider, appelle une copine, ton chéri. Voilà, j’ai fini de faire ma rabat joie et j’en reviens à ma femme fontaine (je crois que tu commence à saisir là où je veux en venir !).

Donc, une fois les nuits faites, tu es soulagée (= tu pleurs), en plus ton bébé deviens de plus en plus « intéressant » (en terme d’interactivité), il se retourne (= tu pleurs), il s’assoit (= tu pleurs), il joue avec LE jouet que tu lui as acheté (= tu pleurs), il rampe (= tu pleurs), il 4 « pat’ise » (= tu pleurs), il marche (= tu hurle à l’imposture, où est passé ton bébé, tu pleurs), il fait une fois sur le pot (= tu pleurs), deux fois (= tu pleurs), plusieurs fois (= tu pleurs) ect ect …

Là, c’est bon ? Tu situes où elle se trouve la femme fontaine ? On devient maman, on change, on devient une vraie fontaine à larmes, on pleure pour chaque progrès, pour chaque temps qui passe et qui ne reviendra pas, chaque évolution, chaque « maman » et « papa » qui s’envole de ses lèvres, chaque rire qui sort de sa gorge …

(Ok, je pleure)

Jeu de Noël, bravo tu as trouvé le mot clés « Maman »

DSC_0108

12 réflexions au sujet de “La femme fontaine

  1. Je n’ai qu’une chose à dire, vive les femmes fontaine!!! ^^ :p Bah oui qu’est ce qu’on a l’air con parfois à se vider de toute les larmes de notre corps devant ce petit être qui nous fait son premier sourire (certainement sans le faire exprès!) -_- en fait c’est qu’ on est maman, et c’est normal =p on se sent moins seule du coup après avoir lu ton article 😉

  2. Ma fille marche depuis 1 semaine et jsui à la fois fière mais tellement triste car mini moi n’a plus besoin de maman…je veux retrouver mon bbeuhhhhhhhhhhhhhh!!!

  3. Entant que femme fontaine j’adore ton article !
    Les larmes aux yeux en pensant à ma puce qui sait, déjà, faire tellement de choses toute seule et qui à de moins en moins en besoin de sa maman …. mais c’est si mignon de la voir faire toute ces choses comme une grande 😉

Et toi, tu en penses quoi ? :)